Cryptomonnaie : les applications pour miner

Dans le langage courant, le minage de la cryptomonnaie consiste à lui fournir un réseau et s’assurer que l’ensemble des transactions soient valides, contre une rémunération

Que font les mineurs de cryptomonnaie ? 

Pour être rémunérés, un mineur de cryptomonnaie créé des blocs. Pour cela, il doit résoudre des problèmes mathématiques extrêmement complexes pour s’assurer de la validité de transactions composant des chaînes de bloc ou blockchain. D’où la nécessité d’une application dédiée ! Il y a validation dès lors que l’ensemble des transactions est vérifié.

Le mineur s’assure également que chaque bloc répond à des critères spécifiques à la chaîne de bloc de la cryptomonnaie. Il peut alors être rémunéré. De nombreuses applications gratuites, ou non, permettent le mining, ou minage via un smartphone ou un ordinateur.

Comment fonctionne une chaîne de blocs ?

Pour permettre au mineur de remplir correctement sa mission, l’application maîtrise parfaitement le fonctionnement d’une chaîne de blocs (blockchain). Celle-ci fonctionne avec des réseaux et des chaînes de noeuds. Ce sont des serveurs travaillant avec un logiciel dédié qui composent un réseau. Les serveurs sont appelés « noeuds du réseau ». Les logiciels qui permettent la communication entre les réseaux sont appelés « clients ».

La plupart des serveurs, ou noeuds du réseau, travaillent avec un le même logiciel, ou client. Ce client est développé par les créateurs de la cryptomonnaie. Par exemple, pour le Bitcoin, l’implémentation de référence est le Bitcoin Core. Pour faire partie d’un réseau, tous les clients doivent pouvoir interagir.

A lire  Est-ce rentable d'investir dans la crypto monnaie ?

À quoi sert une application de mining ?

Tout d’abord, le mineur doit pouvoir diffuser une information, grâce à son application. Quand un utilisateur se sert de la cryptomonnaie, il encode puis propage l’information de cette transaction sur le réseau. Chaque serveur peut ensuite partager ou non l’information avec d’autres réseaux.

Ensuite, le mineur, via l’application enregistre l’historique des transactions d’une cryptomonnaie à travers les différentes juridictions de tous les acteurs des réseaux. Ce partage d’information permet aux nouveaux arrivants sur un réseau de se mettre à jour. Idéalement l’application de mining permet également la vérification de la solvabilité de l’émetteur d’une transaction et de la validé des nouveaux blocs. Elle doit aussi garantir au mineur que la blockchain soit bien infalsifiable.

Bien miner grâce à la bonne application

De nombreuses applications proposent de miner de la cryptomonnaie. L’une de plus utilisée et appréciée par les débutants est Minergate parce qu’elle est aussi simple à configurer qu’à utiliser. Elle permet à ses utilisateurs de miner plusieurs types de cryptomonnaie.

Parmi les applications les plus téléchargées :

  • Ecos,
  • StormGain,
  • Slushpool,
  • Awesome,
  • Zionodes.

Combien rapporte le minage ?

Quand il ajoute une transaction à un bloc, on dit qu’elle est « minée » ou « confirmée une fois ». Chaque chaîne de blocs possède un nombre de confirmation exigible pour que la transaction soit définitive. Pour reprendre l’exemple du Bitcoin, il en faut 5. Le mineur peut aussi imposer des frais de transaction pour qu’il intègre un ensemble d’opérations au nouveau bloc.

À chaque nouveau bloc ajouté, le mineur perçoit une Coinbase. Il s’agit d’une création monétaire de la part de la cryptomonnaie à destination de son mineur. Les applications de minage sont donc l’équivalent de plateformes d’extraction, non pas d’or, mais de cryptomonnaie. Elles permettent de transformer de la monnaie virtuelle en argent. On comprend alors l’emploi du terme minage, faisant référence à l’exploitation des mines d’or !

À propos de l’auteur,

Photo of author
Rédactrice chez Analysecoin, je met mon grain de sel et vous donne toute l'infos finance que vous avez besoin !

Laisser un commentaire

Décryptage de l'actu des cryptos.

No bullshit, 100% real content !

Catégories

Crypto

ilovebitcoin.fr

Contact

NFTs Digital,
Paris 2e Arrondissement,
75002 Paris