La Securities and Exchange Board of India (SEBI), ordonne aux promoteurs d'actions de quitter tous leurs avoirs en crypto-monnaie avant de lever des fonds

22/02/2021
La Securities and Exchange Board of India (SEBI), a contacté des banquiers d'affaires, des avocats spécialisés en valeurs mobilières et même des dirigeants d'entreprise impliqués dans les processus d'introduction en bourse, leur demandant de vendre leurs avoirs en crypto-monnaies avant de lever des fonds, selon un rapport publié lundi par The Economic Times.


Les promoteurs d'actions sont des individus et des entités, y compris des banques, des chambres de compensation, des conseillers en investissement et un large éventail d'autres personnes qui aident à lever des fonds pour des activités d'investissement telles que le financement participatif et les introductions en bourse.


Le gouvernement indien a proposé un projet de loi en début d'année sur la crypto-monnaie et la réglementation officielle de la monnaie numérique. 


Cette loi vise à interdire toutes les crypto-monnaies privées, comme le Bitcoin, Ethereum, à l'exception d'une monnaie numérique adossée à une devise émise par la banque centrale du pays.