L'ancien PDG de BitMEX, Arthur Hayes, s'est rendu aux autorités américaines

07/04/2021
Depuis l'annonce des accusations, à l'encontre des fondateurs de BitMex, Arthur Hayes a vécu à Singapour.

Arthur Hayes met fin à suite en se rendant aux autorités américaines à Hawaï. Il fera face à un procès pour violation de la loi sur le secret bancaire. 


La justice américaine repproche aux fondateurs de la plate-forme d’échange, Arthur Hayes, Ben Delo, ainsi qu'à l'ex-CTO Samuel Reed de  ne pas avoir pris suffisamment de mesures pour empêcher le blanchiment d'argent sur son échange BitMEX.


Ben Delo, s'est déjà rendu,  l'ex-CTO Samuel Reed, a été arrêté en octobre. Ils seront jugés à New York. Greg Dwyer est toujours en fuite et ne communiquerait toujours pas avec les autorités, et les autorités américaines travaillent avec les Bermudes pour extrader le dernier fondateur de BitMEX.


Dans l'acte d'accusation, le tribunal de district américain de New York accuse les défendeurs de ne pas avoir mis en œuvre des mesures de lutte contre le blanchiment d'argent ou des programmes de connaissance du client suffisants.


Les avocats de Monsieur Hayes ont déclaré :

"Arthur Hayes est un entrepreneur autodidacte qui a été accusé à tort de crimes qu'il n'a pas commis". "Monsieur. Hayes a volontairement comparu devant le tribunal et a hâte de lutter contre ces accusations injustifiées.

Par Likay