CitiBank déclare que le Bitcoin pourrait devenir la première devise pour le commerce international

01/03/2021
Le Bitcoin pourrait être la première devise de choix au monde pour le commerce international, selon les analystes de Citi.

Selon un rapport de CitiBank, Bitcoin est «au point de basculement de l'acceptation par le grand public ou d'une implosion spéculative».


Le géant bancaire américain a publié un document de 108 pages intitulé « Bitcoin: At The Tipping Point », évaluant l'avenir possible de l'actif numérique dans le système financier mondial.


Les analystes ont déclaré que Bitcoin pourrait devenir «la monnaie de choix pour le commerce international» vers 2028.


L'équipe a souligné le rôle de Bitcoin en tant que monnaie numérique du monde, notant qu'elle a récemment dépassé une capitalisation boursière d'un billion de dollars et a engendré «tout un écosystème».


Selon le rapport, «Bitcoin agit comme un guide pour la finance décentralisée et pour d'autres domaines de l'espace de la blockchain.


Le rapport a fait valoir qu'il pourrait y avoir quatres facteurs qui pourrait conduire le Bitcoin vers une adoption grand public.


Les deux premiers sont la technologie et la résistance à la censure lorsque Bitcoin était plus communément appelé système de paiement ou monnaie (Satoshi Nakamoto a décrit Bitcoin comme «un système de paiement électronique peer-to-peer» dans le livre blanc Bitcoin ).


Ils ont également souligné le facteur rareté et la thèse de «l'or numérique». Aujourd'hui, la rareté est sans doute la plus grande proposition de valeur pour Bitcoin, de nombreux investisseurs institutionnels pensent que le Bitcoin est «l'or numérique». 


La prochaine étape, a conclu Citi, serait un «Focus sur la globalité» et des «Réseaux d'échange de valeur».

À ce stade, Bitcoin pourrait potentiellement être un «facilitateur du commerce mondial», selon le rapport.


Le rapport indique que Bitcoin gagne du terrain, en faisant référence aux volumes élevés de négociation sur les bureaux OTC et les plate-formes d'échanges crypto.
Source: Citi
 
Les analystes de Citi, ont déclaré que Bitcoin pourrait être préféré à une monnaie numérique d' une banque centrale (CBDC).


Bien que reconnaissant le succès de Bitcoin, le rapport a mis en évidence plusieurs obstacles qui menacent l'avenir de l'actif. Ils incluent des problèmes d'évolutivité, ainsi que des «préoccupations concernant l'efficacité du capital, l'assurance et la garde, la sécurité et les considérations liées à l'exploitation minière de Bitcoin» parmi les investisseurs institutionnels.


L'équipe d'analystes de Citi a fait valoir que les prochaines années seraient décisives pour déterminer l'avenir de Bitcoin. L'actif «est au point de basculement de son existence», ont-ils conclu.